Soulager sa charge mentale grâce aux routines

La charge mentale… Tout le monde en parle en ce moment. D’ailleurs, je pense que beaucoup d’entre nous sommes juste ravis d’avoir enfin mis un mot sur cette sensation d’oppression cérébrale que nous ressentions.

Pour ma part, je dois quotidiennement gérer cette charge mentale au travail. En effet, je pense que chaque entrepreneure doit en faire les frais à un moment ou un autre dans sa vie professionnelle. Quand on créée une entreprise, il faut penser à absolument tout! Il faut être à la fois créateur, community manager, marketeur, vendeur, designer de site internet, illustrateur, photographe, comptable et j’en passe. Autant vous dire qu’il y a de quoi penser ! Et le plus dur, c’est que l’on est seul. Personne à qui déléguer ou sur qui nous reposer.  

 

Évidemment, il n’y a pas que les travailleurs indépendants qui subissent cette pression. À vrai dire, tout le monde peut la ressentir à tout moment de sa vie. Je vous explique tout dans la suite et je vous montrerai ce que j’ai mis en place pour limiter les effets de la charge mentale. Vous allez pouvoir tout gérer comme une pro.

 

 

Sommaire

Qu’est-ce que la charge mentale ?

 

Définition

 

La charge mentale se définit par le fait de devoir penser en même temps à des choses qui n’ont aucun rapport. Par exemple, lorsque vous êtes au travail et que vous pensez en même temps à aller chercher les enfants, faire les courses parce qu’il n’y a plus de papier toilette et au linge à étendre.

 

En fait, il s’agit de faire une liste continuelle dans sa tête pour organiser sa journée voire sa semaine sans rien oublier. Tout le monde a déjà vécu cette sensation assez oppressante, le cerveau en boucle sur la to-do liste de la semaine…

 

Généralement, cette charge mentale devient insupportable lorsqu’il y a trop de choses en gérer en même temps sans organisation claire. Notre cerveau finit par complètement saturé à cause de la pression mentale permanente.

 

Notons que l’on parle souvent de la charge mentale de la femme à la maison qui doit gérer son travail, ses enfants, sa maison et parfois sa moitié. Cependant, la charge mentale apparaît aussi au travail lorsque la quantité de travail devient trop importante.

 

Les conséquences de la charge mentale

 

Cette pression constante peut amener à de la rumination, de la culpabilité de ne pas y arriver, de la honte, des pensées négatives, … Certaines conséquences peuvent être plus sévères comme :

  • Le stress

  • Les troubles du sommeil

  • Fatigue chronique

  • Dépression

  • Burnout

Il ne faut pas se laisser entraîner dans un cercle vicieux. Malheureusement, l’installation de la surcharge mentale est assez sournoise. À cause de cela, il est difficile de se rendre compte de ce qu’il se passe, trouver des solutions et d’agir.  

 

Les solutions pour réduire la charge mentale

 

Vous allez pouvoir utiliser votre bullet journal pour alléger votre cerveau et libérer de l’espace pour les choses du moment.

En effet, votre bullet journal va devenir votre deuxième cerveau ou plutôt, son annexe. Vous allez y noter toutes ces pensées qui vous embrouillent et vous pèsent. Une fois notées, vous saurez que vous ne pourrez pas les oublier. Cela va déjà bien soulager votre train de pensées.

 

Voici plusieurs techniques que j’ai mis en place et qui pourront vous aider.

 

Créer des routines pour réduire la charge mentale.

 

Une routine, c’est simplement une liste qui regroupe toutes les choses que vous faites de manière répétitive.

Les routines sont les petits nuages du cerveau. Quand nous faisons quelque chose que nous avons l’habitude de faire, le cerveau n’a pas vraiment besoin de réfléchir, il sait déjà comment faire la tâche et ce qu’il doit faire ensuite. (Vous savez, comme quand on conduit et qu’on ne se rappelle plus du trajet).

 

Par ailleurs, créer des routines va non seulement soulager votre charge mentale mais aussi vous faire gagner du temps. Je suis certaine que vous en avez déjà, il suffira simplement de les développer et d’y rajouter des tâches pour qu’elles soient hyper efficaces.

 

Vous pouvez en instaurer plusieurs tout au long de la journée. Je pense qu’il faut au moins une routine du matin et une du soir mais vous pouvez en faire beaucoup plus en fonction de vos journées.

 

Comment créer une routine

 
  1. Faire la liste des choses que vous faites tous les jours.
  2. Choisir un moment de la journée pour effectuer chaque tâche.
  3. Regrouper les tâches en fonction du moment de la journée où vous voulez les faire.
  4. Créer une checklist pour chaque routine créée.

 

Je vous donne en exemple une de mes routines. Le matin, quand j’arrive à mon atelier, j’effectue cette routine.

 

  1. Regarder mes mails (pour savoir combien de commandes j’ai à préparer et voir s’il y a des mails importants).

  2. Répondre aux mails prioritaires.

  3. Faire ma page du jour dans mon bullet journal (pour moi, il s’agit simplement de noter la date et de lister mes tâches).

  4. Checker mon planning mensuel pour voir ce qui est prévu dans la journée.

  5. Vérifier s’il reste des tâches de la veille que je n’ai pas encore faites.

  6. Jeter un œil google analytics et google adwords.

  7. Vérifier mon instagram, répondre aux messages et aux commentaires.

  8. Emballer les commandes.

Une fois que j’ai fais tout ça, je peux commencer ma to-do liste de la journée.

 

 

Astuces routines

 

Il est tout à fait possible de se créer des routines hebdomadaires ou mensuelles. Cette technique marche particulièrement bien pour les tâches ménagères. C’est pourquoi je ferais probablement un article complet sur ce thème. Vous pouvez aussi faire des routines pour vos enfants ou pour la famille.

Attention, tout de même aux routines trop restrictives, trop longues, trop contraignantes. La routine est là pour vous aider à gérer votre quotidien. Si elle devient une torture, elle va être complètement contre productive. Personnellement, les routines me rassurent énormément. J’aime savoir ce que je dois faire et quand le faire. Comme ça, pas de surprise mais je sais que tout le monde n’est pas comme moi !

Si vous avez envie de vous créer une nouvelle habitude. Mon conseil est de créer une routine avec cette nouvelle habitude et une habitude que vous avez déjà. Par exemple, vous aimeriez faire des étirements tous les jours. Mettons que tous les matins, vous faites votre lit. Choisissez alors de faire votre séance d’étirements juste après avoir fait votre lit. (Il faut au moins 21 jours pour ancrer une nouvelle habitude, alors on s’accroche).

 

Bullet journal et routine

 

Le bullet journal est l’outil idéal pour suivre vos routines. Pour vous aider, vous pouvez utiliser le tracker d’habitudes disponible sur la boutique en produit physique ou en téléchargementVous pouvez aussi créer vous même cette page.

 

Il s’agit simplement d’écrire toutes les tâches de votre routine. Une fois la tâche effectuée, il suffit de cocher sa case.

 

Le tracker d’habitude est vraiment génial pour instaurer de nouvelles habitudes et surtout pour ne pas les oublier !

 

 

Les to-do list au secours de votre santé mentale

 

Les to-do list sont vos amies. Surtout lorsque la charge mentale commence à peser. Personnellement, je les utilise uniquement pour les grosses journées très chargées. Ce que j’aime avec les to-do listes, c’est qu’on peut écrire tout ce qui nous vient en vrac et organiser après.

Quand je pense à trop de choses en même temps, je n’arrive pas à mettre assez d’ordre dans mes pensées pour écrire directement dans mon bullet journal. Dans ces cas là, il faut juste que je soulage mon cerveau en notant en vrac tout ce qui me passe par la tête pour ensuite avoir de la place pour organiser.

Vous retrouverez sur la boutique des to-do déjà dessinées à glisser dans votre classeur.

 

La page Brain Dump

 

Mon bullet journal est rempli de ces pages ! Il s’agit d’une page vierge où vous allez littéralement vider votre cerveau. Que ce soit les choses à faire, les idées que vous avez, des phrases aléatoires, tout doit y passer. Parfois, cela fait juste du bien de vider un peu son cerveau de toutes les choses qui l’encombrent.

 

Ce ne sont pas de jolies pages, elles servent simplement de vidange pour votre mental et je peux vous dire qu’elles sont efficaces !

 

(PS: il est parfois assez drôle de revenir sur ces pages quelques jours plus tard et de les relire. Pensez à les garder en souvenir ;) )

 

 

brain-dump-pagre-gratuite-charge-mentale

Téléchargez gratuitement 

la page “Brain Dump” 

en vous inscrivant à la newsletter.

Ma réflexion sur la charge mentale

 

De mon point de vue, la charge mentale fait partie de la vie. On va tous à un moment ou un autre être submergé de choses à faire et à penser. Il faut juste apprendre à la gérer pour ne pas en subir les conséquences. C’est comme le stress. Il fait parti de la vie, il faut juste apprendre à vivre avec.

Il y a beaucoup d’autres techniques pour gérer la charge mentale. Je vous ai surtout parlé des solutions que je connais (l’organisation) mais je tiens quand même à préciser que l’organisation ne fait pas tout. Pour ma part, je pense qu’il faut aussi apprendre à lâcher prise (je travaille encore sur ce point!).

Mon expérience

Je vais prendre un exemple pour que ce soit plus parlant. Quand nous allons aux courses avec mon chéri, je pense toujours à prendre nos sacs en toile. C’est comme une petite alarme qui se met en route à chaque fois que je pars faire les courses. (Au final, c’est cette alarme qui cause la surcharge mentale car notre cerveau est toujours en veille pour surveiller s’il n’a pas oublier quelque chose).

 

Une fois, j’étais trop fatiguée et j’en ai eu marre de devoir penser aux sacs. (Oui oui, devoir penser aux sacs peut faire partie de la charge mentale.) Alors, un peu ronchon, je dis à monsieur que ça serait bien qu’il y pense aussi. Ce à quoi il m’a répondu qu’il y pensait mais que je les prenais toujours avant lui. Je me suis rendue compte que je m’imposais toute seule cette charge mentale. Probablement, à cause de mon éducation ou de ce que la société attendait de moi, je m’imposais de devoir tout gérer et de penser à tout… Au final, mon cerveau a programmé une quantité incroyable d’alarmes ! En fait, pour me soulager, il fallait simplement que je désactive cette alarmeC’est ce qui s’appelle lâcher prise. Bon par contre, je n’ai pas encore réussi à 100% cet objectif mais j’y travaille.

 

Le mot de la fin

Finalement, tout ça pour vous dire que soulager sa charge mentale passe aussi par un travail sur soi. Impossible d’atteindre l’objectif zéro charge mentale uniquement grâce à l’organisation. Il faut aussi apprendre à déléguer, à faire confiance à son chéri pour penser aux sacs de courses et à désactiver ses alarmes !

Partagez en commentaires vos meilleures astuces anti charge mentale et dites moi si vous aussi, vous avez un nombre incroyable d’alarmes programmées! 

(Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager sur Pinterest!)

soulager-charge-mentale-bullet-journal-routines-to-do
soulager-charge-mentale-bullet-journal-routines
soulager-charge-mentale-bullet-journal